ANABIBOU apporte un soutien financier à plusieurs structures prenant en charge des enfants en situation difficile (CNDR, APEED). Plus de détails ci-dessous.

ANABIBOU développe depuis 6 ans une action de parrainage d’enfants en difficulté. Les enfants nous sont orientés par l’APEED quand un parrainage semble pouvoir être bénéfique. Le parrainage fait ensuite l’objet de la signature d’une convention quadripartite (famille, parrain, Anabibou et APEED). Informations sur les parrainage en cours disponibles en bas de page.

Le parrainage d’un enfant s’élève à 200 € et comprend  :

la prise en charge des frais de scolarisation (inscription dans un établissement scolaire, uniforme, fournitures)
La souscription à une mutuelle de santé
Le goûter du matin

Je souhaite parrainer un enfant
(cliquez sur le lien ci-dessus)

CNDR
APEED
PARRAINAGES

EN FRANCE :

compterenduVente de produits béninois et confitures : Cette année, la crise sanitaire liée à la COVID 19 ne nous a pas permis de vendre autant de produits béninois que les années précédentes.

Brigitte et Patricia ont néanmoins continué à fabriquer de nouvelles excellentes confitures qui font toujours le plaisir de nombreux gourmands.

Le catalogue de produits béninois ainsi que la liste des parfum de confitures en vente sont disponibles sur la page « Nous soutenir ». N’hesitez pas à aller y faire un petit tour.

compterendu

Vente de bières aux saveurs africaines : la Brasserie a malheureusement définitivement cessé ses activités. Avant le dépôt de bilan, les propriétaires de la brasserie ont décidé de nous céder le reste de bières aux saveurs africaines qu’ils avaient produit. cela a été l’occasion aux amateurs de bières de se faire une nouvelle fois plaisir en commandant des cartons de bières à un prix très attractif.

AU BENIN :

Bien que la crise sanitaire ne nous ait pas permis de mettre notre séjour béninois initialement prévu en avril 2020, nous actions se sont poursuivies au Bénin.

Au CNDR, les relations que nous avions essayé de rétablir lors de notre dernier séjour en 2018 n’ont pas duré. L’année 2019 s’est passée sans aucun contact avec l’équipe dirigeante du CNDR, la CARITAS ou le Diocèse. Il a donc été décidé lors de notre assemblée générale du 14/03/2020 d’arrêter le soutien au CNDR. Nous envisagerons la suite à donner à ce partenariat en fonction en cas de reprise de contact de la part d’un de nos anciens interlocuteurs. Nous avons par ailleurs appris que le Père Patient qui occupait le poste de directeur du CNDR à été affecté à un autre poste et qu’un autre prêtre à été nommé à sa place. 

A L’APEED, Le travail avec l’APEED se poursuit de façon très active malgré la distance. Nous communiquons régulièrement avec Barthélemy par mail et What’sapp. Cela nous permet d’avoir des nouvelles des activités de l’APEED. l’année scolaire 2020, a été au bénin , comme en France perturbée par la crise sanitaire. Les écoles ont été fermées pendant plusieurs mois ( sans classe à distance du fait de la faible proportion de personnes équipées en matériel informatique et un accès à internet peu développé et couteux ).  En 2020,Anabibou a financé le soutien pour 75 élèves (33 € par élève). Ce soutien correspond aux fournitures scolaires, le tissus pour les uniformes et l’inscription aux examens. Les examens ont néanmoins pu avoir lieu au mois d’Août et les résultats des élèves soutenus par l’APEED sont plus que satisfaisants. Nombre d’élèves acceptés en classe supérieure

  • Cérémonie de remises des fournitures scolaires à l'APEED

 

Les parrainages  : En 2020, ce sont 9 enfants supplémentaires qui ont pu bénéficier d’un parrainage (prise en charge des frais liées à la scolarisation et d’un mutuelle santé pour un adulte de la famille et l’enfant). cela porte à 20 le nombre d’enfants parrainés auxquels s’ajoutent les 6 enfants de Céline et Kondé personnel du CNDR qui bénéficie aussi d’un soutien mais non formalisé par un parrainage. A ce jour, les enfants parrainés sont âgés de 3 à 22 ans 17 enfants sont scolarisés (dans une école d’enseignement privé à la suite d’une décision en Assemblée générale) et 1 est en apprentissage plomberie et 2 sont en formation professionnelle (mécanique générale et mécanique auto) et devraient obtenir leur CAP cette année. 3 jeunes parrainés ont obtenu leur diplôme professionnel cette année : Chantou qui est maintenant coiffeuse et qui commence à s’installer à son compte, Démon est soudeur et à décidé de perfectionner ses connaissances et compétences en faisant des stages auprès d’autres patrons. Vitaly quant à lui a obtenu son diplôme (avec mention) en maintenance informatique. Il a été embauché dans une pharmacie de Parakou. Les échanges de courriers et dessins entre les parrains/marraines et les enfants sont riches, créent des liens et permettent de mieux appréhender les conditions de vie des uns et des autres. Les résultats sont très positifs pour l’ensemble des enfants parrainés.

  • sdr
  • sdr
  • dav
  • dav

 

CNDR
APEED
PARRAINAGES

EN FRANCE :

compterenduVente de produits béninois et confitures : comme chaque année nous vendrons tout au cours de l’année 2019 les produits béninois ramenés du Bénin : arachides grillées, biscuits « petits-cailloux », beurre et mousse de karité, gari, bissap, sacs et trousses en tissu wax… Nous valorisons ainsi l’artisanat béninois, soutenons de nombreuses femmes à qui nous achetons les produits depuis maintenant près de 15 ans et bien entendu ces ventes permettente ensuite de mener des actions au Bénin en faveur des enfants en sitaution de vulnérabilité.

compterendu

Vente de bières aux saveurs africaines en partenairat avec la brasserie Big Bang Beers. cette jeune brasserie artisanale a décidé de produire une bière aux saveurs africaines en l’aromatisant au bissap béninois.  Notre stock de bissap (raméné lors de notre séjour 2018) nous a donc été acheté par la brasserie. Les bières nous serons vendues à un tarif préférentiel pour nous permettre de les revendre au profit de notre association. Merci à Big Bang Beers pour cette initiative!

compterenduLa collecte et la revente de papiers usagers se poursuit cette année encore. Chaque année ce sont environ 4.5 tonnes de papier qui sont récupérés et revendus par deux adhérentes de la région d’Angers, à la société GDE Recyclage.

AU BENIN :

bilans

En attente d’un séjour béninois

 

CNDR
APEED
PARRAINAGES

EN FRANCE :

compterenduVente de produits béninois et confitures : Encore et toujours, nous avons renouvelé cette action qui permet de faire connaître les produits béninois, soutenir des artisans et producteurs locaux et bien entendu d’amener des fonds à notre association. Près de 700 pots de confiture vendus par an et 150 Kg de produits béninois divers (Gari, bissap, savon, beurre de karité, sac en tissu wax, trousses, bijou…)

compterenduVide grenier : en mai 2018, nous avons à nouveau participé à un vide grenier organisé à Chessy les Mines (69) et nous y avons vendu des produits collectés auprès des  adhérents et autres connaissances.

compterenduMarché de Noël à Tarare – Nous avons acheté un stand au marché de noël organisé par le groupe scolaire St André. Le marché s’est déroulé sur une journée, le 09 décembre 2018 et a permis de vendre quelques produits et objet béninois

compterenduLa collecte et la revente de papiers usagers s’est poursuivie cette année encore 4.5 tonnes de papier et ont été récoltées par deux adhérentes de la région d’Angers

compterendu

Stand paquets cadeaux : pendant la semaine précédant noël, certains adhérents ont tenu un stand paquets cadeaux dans le magasin Sport 2000 de Pontcharra sur turdine (69).

AU BENIN :

La présidente, la trésorière et deux adhérents se sont rendus au Bénin pendant 1 mois pour un suivi des projets et actions en cours :

bilansAu CNDR, Nous avons pris le temps de renouer les contacts avec l’équipe de direction (CNDR + Caritas) pour essayer de comprendre la rupture des relations de l’année précédente et envisager la suite à donner au partenariat. Nous avons par ailleurs participer aux différentes activités du centre (soutien scolaire, activités agricoles, cuisine, soins, …). Nous avons rencontrer certains des producteurs locaux des produits que nous vendons une fois rentrés (Adiza productrice de savon au Karité, Céline productrice d’arachides grillées, Lélatou couturière qui fabrique les trousses sacs et set de table). Nous avons enfin animé des réunions avec les enfants pour parlé des difficultés à collecter des fonds, des réalités de vie en France, du parcours des migrants d’Afrique en Europe… ces réunions ont été des moments très riches en échanges et en émotion et a suscité une prise de conscience chez les jeunes.

bilansA L’APEED, nous avons passé du temps avec les animateurs qui s’occupent de groupes de collègiens par ailleurs soutenus par l’APEED pour des séances de soutien scolaires et de autour des difficultés rencontrées par ces jeunes (sexualité, travail, difficultés économique).

nous avons par ailleurs rencontré des groupe de collégiens soutenus par L’APEED pour leur remettre les jeux de société éducatifs collectées pour eux par les adhérents d’Anabibou en France. Ces moments ont été l’occasion de discussions et d’échanges enrichissants.

Enfin , nous avons pu participer avec les membres actifs de l’APEED participer à des réunions de travail sur les projets à visée économique envisagés pour l’année 2019. L’idée de l’APEED étant de faire participer les jeunes soutenus et leur familles à des activités génératrices de revenus (jardin partagé, fabrication de produits d’hygiène,  de produits alimentaires par exemple) pour que leur association ne dépende pas uniquement de dons extérieurs.

bilans

Les parrainages  : ce séjour a permis de faire des visites au domicile de chaque enfant parrainé  et de rencontrer les familles, de faire un point détaillé de la situation de la famille, des difficultés rencontrées et des résultats scolaires des enfants. Pour certaines familles cela a été l’occasion de réexpliquer le principe du parrainage et de reprendre les obligations de chacun spécifiées dans la convention signées par la famille, ANABIBOU et l’APEED (qui assure le suivi régulier des parrainage sur place).Les enfants ont été ravis de recevoir les petits cadeaux envoyés par les parrains.

En 2018 ce sont 5 enfants supplémentaires qui ont pu bénéficier d’un parrainage (prise en charge des frais liées à la scolarisation et d’un mutuelle santé pour un adulte de la famille et l’enfant). cela porte à 12 le nombre d’enfants parrainés auxquels s’ajoute aussi un soutien non formalisé par un parrainage aux 8 enfants de Céline et Kondé personnel du CNDR. A ce jour 6 enfants sont scolarisés et 3 sont en apprentissage (couture, soudure et plomberie) et 3 sont en formation professionnelle (mécanique générale et mécanique auto). Le constat est très positif pour chacun d’entre eux.

CNDR
APEED
PARRAINAGES

EN FRANCE :

compterenduVente de produits béninois et confitures : Nous avons renouvelé cette action qui permet de faire connaître les produit béninois, soutenir des artisans et producteurs locaux et bien entendu d’amener des fonds à notre association.

compterenduVide grenier  : en mai 2017, nous avons achété un stand à Chessy les Mines (69) et nous y avons vendu des produits collectés auprès des  adhérents et autres connaissances.

compterenduLa collecte et la revente de papiers usagers s’est poursuivie cette année encore 4.5 tonnes de papier et ont été récoltées par deux adhérentes de la région d’Angers

AU BENIN :

Pas de séjour au bénin cette année mais un suivi des différents projets depuis la France:

bilansAu CNDR, du fait d’une rupture des contacts avec le centre et de l’absence de bilan d’activité, le soutien d’ANABIBOU au CNDR a été suspendu pour l’année 2017. Les nouvelles du centre nous sont néanmoins parvenus par d’autres intermédiaires et nous savons que les activité du CNDR se poursuivent.

bilansL’APEED poursuit et développe ses activités de soutien à la scolarisation des jeunes les plus vulnérables. Près de 150 enfants sont soutenus par l’APEED Ananibou participe pour moitié à l’achat des Kit scolaires.Des projets de de développement d’activité génératrice de revenus sont envisagées. Certains membres d’ANABIBOU ont été sollicitées pour réfléchir à ces projets.

bilans

Les parrainages  : 8 enfants sont parrainés en 2017. Il s’agite de prise en charge de la scolarisation ou de la formation professionnelle des enfants en question. A ce jour 6 enfants sont scolarisés et 2 sont en apprentissage (couture et soudure). Le constat est très positif pour chacun d’entre eux.7 nouveaux parrainages devraient se mettre en place en 2018 dont 3 apprentissages.

losange-2016

CNDR
APEED
PARRAINAGES

EN FRANCE :

compterendu

Le concert annuel de la chorale Inter’val s’est tenu le 01 avril 2016. Les recettes du concert (entrées et programmes) ont été reversées à Anabibou. Merci aux choristes ! 

compterendu

Tout au long de l’année deux adhérentes de la région d’Angers, Brigitte et Catherine, récoltent des papiers usagés et les vendent ensuite au poids au profit d’Anabibou.

compterendu

Les parrainages se poursuivent. Les résultants des enfants parrainés sont satisfaisants. Pour cette année scolaire, 9 enfants issus de familles en situation difficile sont parrainés par des adhérents d’Anabibou. Nous remercions Barthélémy de L’APEED qui suit pour nous ces enfants et nous rend compte de leur évolution.

compterendu

Nouveauté : une vente de graine et oignons de fleurs à été organisée à l’automne ainsi qu’une vente de chocolat au mois de novembre. Cette action sera renouvelée en fonction des résultats des commandes. A suivre…

AU BENIN :

bilans

Pas de séjour au bénin cette année mais un suivi des différents projet depuis la France:

Au CNDR, les résultats 2015 des activités agricoles n’ont pas été à la hauteur des espérances de chacun mais nous avons décidé après de long échanges avec le père Patient et les adhérents lors de l’assemblée générale de renouveler notre soutien à ce secteur d’activité du centre. Les résultats scolaires des enfants du centre ont été très bons : ils sont tous passés dans la classe supérieure !

L’APEED poursuit et développe ses activités de soutien à la scolarisation des jeunes les plus vulnérables. Nous avons donc de notre côté augmenté le soutien financier que nous apportons à cette structure et qui permet l’achat de fournitures scolaires pour de nombreux élèves soutenus par l’APEED.

Chaque année de nouveaux adhérents souhaitent soutenir des enfants via un parrainage. A la rentrée 2016 3 nouveaux enfants sont donc soutenus par ce programme. Une  petite fille de 7 ans scolarisée en CE2, un jeune homme de 18 ans qui va commencé un apprentissage en soudure et une jeune fille de 15 ans qui va, elle, commencer un apprentissage coiffure. Nous leur souhaitons à tous de réussir dans leur projet.

Nous avons avec Barthélémy (président de l ‘APEED) repéré 2 jeunes enfants qui auraient besoin d’un soutien pour leur permettre d’être scolarisés. Un parrainage s’est donc mis en place pour ces deux enfants. A la rentrée 2015-16, 6 jeunes,  âgés de 3 à 18 ans, sont parrainés par des adhérents d’Anabibou.

2015

CNDR
APEED

EN FRANCE :
compterenduBrigitte, une adhérente et enseignante à Angers a organisé une collecte de papiers usagés au sein de l’établissement où elle travaille. Le papier récupéré sera ensuite revendu au poids au profit d’Anabibou. Les collégiens angevins très motivés par cette action et ceux du CNDR vont en profiter pour échanger et apprendre à se connaitre.

compterenduStéphane, un adhérent à l’initiative d’une production artisanale de bière (dont les bénéfices des ventes seront reversés à Anabibou) en partenariat avec la Brasserie du Bout Monde nous informe que plus de 250 bouteilles ont été vendues ce qui représentera un versement d’environ 1000 € à Anabibou. Une centaine de bouteilles restent encore à vendre !

compterendu Odette, adhérente et choriste de la chorale à Coeur Joie de Tarare  a proposé de verser les recettes de leur concert caritatif annuel à Anabibou. Ce concert aura lieu en mars 2016.

compterendu Depuis cette rentrée scolaire, 6 enfants issus de familles en situation difficile sont parrainés par des adhérents d’Anabibou. Les enfants sont âgés de 3 à 18 ans, le parrainage prend en charge la scolarisation et les frais de souscription à une mutuelle de santé. Barthélémy de L’APEED suit pour nous ces enfants et nous rend compte de leur évolution.

 compterenduEt, bien sur, nous nous préparons, comme chaque année à vendre nos produits béninois (disponibles toute l’année) lors du marché de noël de Tarare. Les produits sont achetés à des personnes connues d’Anabibou depuis plusieurs années pour leur permettre d’améliorer leurs conditions de vie (achat de ciment pour réparer une chambre avant la saison des pluie, paiement du solde des frais de scolarité, forage d’un puits sur une parcelle…)

AU BENIN :
bilans  Séjour d’un mois sur place pour suivre l’évolution des projets:

bilans  Au CNDR, une nouvelle fois un travail important de nettoyage du centre a été nécessaire. Par ailleurs, plusieurs réunion de travail se sont tenues avec l’équipe agricole et le nouveau Père responsable du centre pour élaborer un vrai projet agricole avec comme objectif la rentabilisation de ce secteur.  Nous avons donc financé l’intégralité de ce projet (hors salaires) et les résultats à mi-parcours sont encourageants.

bilans  L’APEED poursuit très sérieusement ses activités de soutien à la scolarisation des jeunes les plus vulnérables. Nous avons donc de notre côté maintenu le soutien financier que nous apportons à cette structure et qui permet l’achat de fournitures scolaires pour de nombreux élèves soutenus par l’APEED.

A la demande de plusieurs adhérents, nous avons avec Barthélémy (président de l ‘APEED) repéré 2 jeunes enfants qui auraient besoin d’un soutien pour leur permettre d’être scolarisés. Un parrainage s’est donc mis en place pour ces deux enfants. A la rentrée 2015-16, 6 jeunes,  âgés de 3 à 18 ans, sont parrainés par des adhérents d’Anabibou.

2014

CNDR
APEED
CPSJA

EN FRANCE :
Cette année encore Anabibou était présente sur le marché de Noël de Tarare pour faire connaitre nos actions et vendre des produits bio et solidaires (produits béninois, confitures maison préparées par 2 adhérentes, batiks, …).
Participation au forum des associations à Tarare dans le but de faire connaitre l’association, susciter des adhésions et des commandes de produits « Anabibou ».
Tenue de l’Assemblée générale annuelle pour décider des modalités de renouvellement des soutiens aux différentes structures (compte rendu disponible dans la rubrique « l’association »).

AU BENIN :
Financement de l’agriculture, la scolarisation et les activités éducatives pour les enfants du CNDR.
Prise en charge de l’achat de fournitures scolaires pour de nombreux élèves soutenus par l’APEED.
Mise en place d’un premier parrainage d’une petite fille de 8 ans par une famille de Tarare. Ce parrainage a permis la scolarisation de cette enfant, la souscription d’une mutuelle de santé pour elle et sa maman et la prise en charge de cours de soutien pour lui permettre d’améliorer son niveau scolaire.
Séjour d’un mois sur place pour suivre l’évolution des projets des différentes structures. Un travail important a été réalisé avec les enfants du CNDR autour de l’hygiène du lieu de vie et avec le fermier sur les projets d’élevage et de culture : élaboration de fiche autour de la nourriture et de la rentabilisation pour chaque espèce d’animal élevés, mise en œuvre d’un partenariat avec les Frères des Campagnes pour l’aménagement et la rentabilisation du potager arrosé.
Renouvellement du soutien au centre des aveugles par l’achat d’un stock de médicaments de première nécessité.

2013CNDR
APEED
CPSJA

EN FRANCE : 
Par l’intermédiaire de l’association des commerçants de Tarare : un vide grenier et une collecte de vêtements.
Envoi de bocaux, vêtements et livres en braille par container.
Participation au Marché de noël de Tarare où l’on a vendu les produits bio et solidaires d’Anabibou.
Voir « Histoire d’un container ».

AU BENIN :
Financement de l’agriculture, la scolarisation et les activités éducatives pour les enfants du CNDR.
Financement de l’envoi de vêtements et matériels pour le centre des aveugles par container.
Prise en charge de l’achat de fournitures scolaires pour de nombreux élèves soutenus par l’APEED.

  • container

2012CNDR
APEED
CPSJA

EN FRANCE :
Vente de produits naturels artisanaux béninois
Vente de calendriers et de briquets

AU BENIN :
Financement des frais de scolarisation.
Prise en charge de l’intégralité du projet agricole (maraichage, agriculture, élevage).
Participation au suivi et à la prise en charge médicale des enfants et du personnel.
Achat et remise de 75 kits de fournitures scolaires.
Achat et fourniture d’un stock de médicaments et de produits pharmaceutiques de base.

2011CNDR
APEED
CPSJA

EN FRANCE :
Vente de produits naturels artisanaux béninois.
Vente de calendriers et carte de correspondance « dessins d’enfants ».
Collecte de matériel éducatif, agricole et de cuisine.
Collecte d’instruments de musique.
Envoi d’un container.

AU BENIN :
Soutien financier  pour participation au budget global.
Dons de différents matériel de cuisine (bocaux, stérilisateur, …), agricole (tuyau de moto pompe, graines, petits outillage), éducatifs (livres, jeux, …) et de vêtements.
Aide au financement des travaux d’agrandissement des nouveaux locaux de l’association.
Aide par un don d’instruments (3 synthétiseurs, ampli, banjo, flûte) à la constitution d’un ensemble musical.

09-10

CNDR
APEED

EN FRANCE :
Vente de savon béninois au Karité et de cartes de correspondance « dessins d’enfants ».
Collecte de matériel : de cuisine, agricole (outils et machine), de matériel éducatif et ludique (jeux, livres, vélos…).
Envoi d’un container

 AU BENIN :
Réception du container et remise des dons.
Dons et installation d’une motopompe pour simplifier le puisage de l’eau des douches et l’arrosage du potager.
Appui financier au budget global.
Appui financier ponctuel.